14 Préparations pour un débourrage éthologique dans le respect et sans mors

Gabi Neurohr Débourrage - deux amis - cheval et humain

Chaque futur cheval de selle doit un jour ou l’autre faire son débourrage. Lors du débourrage, nous demandons au cheval d’accepter trois choses qui sont complètement contre nature pour un animal de proie:

  1. Un prédateur est assis sur son dos et une selle et une sangle compresse sa cage thoracique.
  2. Il doit abandonner le contrôle de sa direction
  3. Il doit abandonner le contrôle de son allure et sa vitesse

Si ces éléments ne sont pas bien expliqués au cheval, les chances sont grandes pour qu’il prenne peur et qu’il cherche à défendre sa vie. Ses instincts de fuite s’activent. Le cheval essaie de se débarrasser de son cavalier. Il se rue, se cabre, s’emballe. Cette situation ne génère pas seulement un grand stress émotionnel pour le cheval, c’est aussi extrêmement insécuritaire pour la plupart d’entre nous.

Je vois les chevaux comme des amis et des partenaires. J’aimerais leur apporter le même plaisir qu’ils m’apportent quand je suis avec eux. Comme mes amis, je les respecte, je leur accorde du temps de qualité et je les soutiens s’ils en ont besoin. Je n’aime pas les voir surmenés émotionnellement. Ceci nous amène à une question:

Comment préparer notre cheval au débourrage pour qu’il ne soit pas stressé émotionnellement et que nous restions en sécurité ?

Un débourrage se décompose en 5 étapes :

  1. Accepter la sangle
  2. Accepter la selle
  3. Accepter le cavalier
  4. Respecter les directions du cavalier
  5. Accepter et comprendre le mors (si voulu)

Nous pouvons déjà préparer beaucoup de choses au sol. En expliquant au cheval ce que nous attendons de lui, je peux le préparer à accepter ces 4, ou 5 étapes plus facilement et avec moins de stress. Le débourrage doit être une bonne expérience pour le cheval. Au final, le débourrage n’est pas une simple étape dans la vie du cheval. C’est ce qui définit sa vision du cavalier pour le reste de sa vie.

  • “Si j’ai un cheval qui rue avec moi aujourd’hui, je suis un peu déçu. Ce n’est pas la fin du monde, mais je suis un peu déçu de ne pas avoir pu garder le cheval hors des ennuis. Ce qui était avant une source de fierté est maintenant une source de honte, parce que j’ai laissé le cheval se perdre trop loin.”
    - Buck Brannaman - Spécialiste du Débourrage
  • 1

Il existe 4 catégories d’exercices qui aident le cheval à comprendre son futur travail:

(Vous pouvez cliquer sur les exercices pour accèder directement à leur explication.)

1. Établir la compréhension d’une communication de base

Le jeu du "Touch it"
Passer sur des obstacles simples

2. Exercices pour que le cheval me laisse volontiers contrôler ses allures - L’arrêt et la mise en avant

Good boy/good girl stop
Le plot à questions
Reculer en cédant à la pression sur le nez
Le reculer "Tea bag"
Flexion latérale

3. Exercices pour que le cheval me laisse volontiers contrôler sa direction

Cession des épaules
Cession des hanches
Cession latérale
Le huit de chiffre avec contact

4. Exercices pour l’aider à accepter le cavalier en confiance

Le ballon sur le dos
Jeu de l’amitié avec le drapeau
Venir se placer au montoir - station à calins

Si j’ai un problème avec un de ces éléments au sol, ça ne fera qu’empirer une fois en selle. Je crée une page blanche, un niveau commun de communication pour réduire les réflexes d’opposition et le comportement instinctif au minimum.

Je ne veux pas répéter ces exercices jusqu’à ce que le cheval les exécute à la perfection. Je veux surtout qu’il atteigne un certain niveau d’ouverture d’esprit - connexion, communication et confiance en moi comme son leader.

Cliquez ici pour télécharger votre exemplaire gratuit de l'e-book "14 Préparations pour un débourrage éthologique dans le respect et sans mors"

Établir une Première Communication

La base de toute chose est la communication. Avant d’enseigner une tâche, je dois montrer au cheval qu’un dialogue est possible, et recherché. Beaucoup de chevaux n’ont pas encore eu l’expérience que les humains peuvent écouter et répondre - et qu’ils peuvent en retour écouter, répondre, et gagner le jackpot !

Pour en savoir plus sur Comment Développer un Dialogue avec votre Cheval, cliquez ici.

  • "Vous pouvez vous demander comment contrôler un jeune cheval sans mors. La clé du succès est d’éduquer et de créer une connexion très forte avec le cheval - aucun objet mécanique ne pourra faire mieux."
  • 1

Le jeu du "Touch it"

Pour atteindre ce niveau de compréhension, j’utilise un jeu très simple - le "touch-it". La clé de ce jeu est la curiosité naturelle du cheval. Je vais placer toute sorte d’objets dans la carrière pour susciter la curiosité du cheval. Je vais demander au cheval d’aller inspecter un objet. Dès qu’il y est allé, et qu’il pose son nez dessus, je le récompense - il a trouvé le jackpot ! 

J’utilise toujours le même mot, la même intonation, peut-être même une friandise - dépendamment. Le cheval apprend alors un mot précis qu’il associe avec quelque chose qu’il a réussi. Il commencera à me poser des questions en me regardant avec les oreilles en avant. Un dialogue est établi.

Avec ce simple exercice, je peux introduire la communication de la mise en avant (jusqu’au prochain objet), de l’arrêt (pour inspecter l’objet) et les changements de direction. L’objet donne un objectif, une raison de se déplacer et le cheval sera moins tenté de montrer des réflexes d’opposition.

À ce niveau je ne me soucis pas du tout de la perfection. Le but est que le cheval apprenne que mes demandes ont un objectif précis et qu’il peut trouver une récompense à la fin. Il commencera alors à chercher le jackpot.

Gabi Neurohr Préparation du Débourrage - une pouliche joue au “touch it”

Le jeu du "Touch-it" aide à établir un dialogue mutuel

Passer sur des obstacles simples

Une fois que le "touch it" fonctionne bien, j’introduis des obstacles simples. Demander au cheval de passer sur des barres au sol, sur des petits sauts, sur la bâche ou sur le pédestre m’aide à développer un dialogue. Plus tard je peux utiliser ces obstacles pour tester son niveau d’acceptation de la sangle et de la selle. 

La plupart des chevaux se sentent bloqués dans leurs mouvements une fois sanglés. Les obstacles m’aident à montrer au cheval qu’il peut toujours faire les mêmes choses avec la sangle ou la selle. 

Gabi Neurohr Préparation du Débourrage - une pouliche trotte sur des barres au sol

Demander au cheval de passer sur des obstacles simples comme des barres au sol va intensifier le dialogue. 

Exercices pour que le cheval me laisse volontiers contrôler ses allures - L’arrêt et la mise en avant

Avec le jeu du "Touch it", le cheval a déjà une idée de la réponse appropriée pour l’arrêt et la mise en avant. C’est la base des cinq prochains exercices. Maintenant nous pouvons être un peu plus précis concernant l’impulsion du cheval.

Pour en savoir plus sur Comment Obtenir le Contrôle des Allures de votre Cheval - 1ère partie, cliquez ici.

Pour en savoir plus sur Comment Contrôler les allures du cheval Partie II, cliquez ici.

Good girl/good boy stop

Et si vous n’aviez qu’à sourire et vous détendre pour que votre cheval s’arrête ? Avec le good girl/good boy stop, le cheval apprend à interrompre tout ce qu’il faisait et le transforme en arrêt. C’est une combinaison d’ordre vocal et de descendre mon niveau d’énergie. D’après mon expérience c’est un bouton d’arrêt très puissant. Pas besoin de tirer sur les rênes une fois que je monte le cheval. J’enseigne au cheval à se détendre jusqu’à un arrêt complet par la récompense.

Gabi Neurohr Débourrage - good girl-good boy stop

Le good girl/good boy stop : le cheval apprend à interrompre tout ce qu’il était en train de faire et s’arrête grâce à une récompense donnée à moment précis.

Le plot à questions - contrôler l’allure sur le cercle

Beaucoup de jeunes chevaux ont des difficultés à trouver l’intérêt de courir sur un cercle. Ils deviennent alors très créatifs - ils tournent en ovale, en carré, ils changent de direction… Juste en mettant un plot sur le cercle, je peux ajouter beaucoup d’intérêt et un objectif. Lorsque le cheval atteint ce plot, je demande pour une transition montante ou descendante. Le cheval a la chance d’anticiper la demande et de s’y préparer mentalement. Très bientôt il montrera à quel point il est intelligent - et c’est l’occasion de le récompenser et de lui dire à quel point il est doué!

Gabi Neurohr Débourrage - le plot à questions

Le plot à questions ajoute un objectif aux cercles.

Reculer en cédant à la pression sur le nez

J’apprends au cheval à céder à la pression en appuyant avec ma main sur son nez (idéalement pas plus de 50 g).

Au mieux le cheval sait comment reculer de bonne volonté et avec légèreté, au mieux il est préparé à comprendre l’action des rênes une fois monté. Ça le prépare à toutes les transitions descendantes. Cet exercice est très important lorsque l’on débourre un cheval sans mors.

Gabi Neurohr Débourrage - reculer en appuyant sur le nez

Apprendre au cheval de reculer avec la pression sur le nez l’aide à comprendre les transitions descendantes et l’arrêt monté.

Le reculer "Tea Bag"

Le cheval apprend à reculer lorsque l’on secoue la longe ou la rêne de bas en haut pour faire des vibrations sur le licol. Ce mouvement est similaire au geste que l’on fait quand on secoue notre sachet de thé - d’où le nom.

Je débourre tous les chevaux avec un simple licol éthologique - ils sont créés pour monter rênes longues. Apprendre au cheval à reculer avec la pression rythmique le prépare pour toutes les transitions descendantes, les arrêts et les reculer en utilisant seulement une rêne.

Gabi Neurohr Débourrage - le reculer “Tea bag”

Le reculer du "Tea Bag" pour des transitions descendantes légères et faciles.

Flexion latérale

Le cheval apprend à fléchir son encolure latéralement en suivant le contact de la main (pression constante) sur le licol et la longe - et plus tard les rênes. C’est mon arrêt d’urgence. Tenter d’arrêter un cheval hors de contrôle en tirant sur les deux rênes simultanément n’est généralement pas très efficace.

Lorsque je fléchis le cheval avec une rêne, ses postérieurs doivent se croiser et il est dans l’incapacité de courir. Je peux aussi me servir de la flexion latérale pour reconnecter mon cheval si jamais il est inquiet. C’est d’autant plus efficace, car dans cette position il peut voir son cavalier.

Gabi Neurohr Débourrage - flexion latérale

La flexion latérale permet un arrêt d’urgence et de reconnecter son cheval.

Exercices pour que le cheval me laisse volontiers contrôler sa direction

Avec le jeu du "touch it", je peux envoyer mon cheval sur la gauche ou la droite, idéalement au pas et au trot. Les quatre exercices suivants vont aider à préciser la compréhension du cheval sur la direction.

Pour en savoir plus sur Comment Obtenir la compréhension et le respect de votre cheval sur la direction, cliquez ici.

Cession des épaules

Pour être capable de tourner, le cheval doit mobiliser ses épaules. J’apprends au cheval à céder à une légère pression de ma main sur son passage de sangle. Ça le prépare à mieux comprendre l’action de la jambe du cavalier. Plus tard, ça peut se transformer en spin, épaule en dedans ou même une pirouette.

Gabi Neurohr Débourrage - cession des épaules

La cession des épaules, pour tourner plus facilement et mieux comprendre l’action de la jambe du cavalier.

Cession des postérieurs

Le cheval apprend à désengager ses postérieurs en répondant à une pression constante légère. Être capable de mobiliser les hanches et demander aux membres de se croiser sous le corps est utile pour deux objectifs : au début, ça donne du contrôle, puis plus tard je peux l’utiliser pour des mouvements latéraux.

Un cheval ne peut pas courir, ruer ou se cabrer s’il a les postérieurs croisés. Ça apprend aussi au cheval une communication précise sur chacun de ses membres et à s’assouplir.

Gabi Neurohr Débourrage - cession des hanches

La cession des postérieurs, pour le contrôle et plus tard pour développer les mouvements latéraux.

Cession latérale

J’aime apprendre au cheval à se déplacer facilement de côté lorsque j’exerce une légère pression sur ses côtes. Le plus facilement je peux fléchir un cheval dans toutes les directions, le plus de communication et de contrôle j’ai.

Gabi Neurohr Débourrage - un cheval fait des mouvements latéraux

L’action des jambes du cavalier peut être très bien enseignée au sol - cession latérale.

Le huit de chiffre avec contact

Le cheval apprend à garder le contact avec le licol pendant qu’il se déplace sur le huit de chiffre. Je fais d’abord cet exercice au pas, mais j’observe de meilleurs résultats au trot. Certains chevaux ont des difficultés à accepter que le cavalier dirige leur direction et aiment négocier. Cet exercice me permet non seulement de travailler la direction, mais aussi de travailler sur la résistance.

Gabi Neurohr Débourrage - huit de chiffre avec contact

Le huit de chiffre avec contact apprend au cheval de suivre le contact de la longe avec son nez et ses pieds.

Exercices pour l’aider à accepter le cavalier en confiance

Pour pouvoir accepter le cavalier sur son dos, le cheval a besoin d’avoir un niveau de confiance élevé dans plusieurs domaines :

  • en vous, le futur cavalier
  • au-dessus de lui
  • avec des mouvements et des bruits soudains

Pour en savoir plus sur Comment se préparer pour accepter le cavalier en confiance, cliquez ici.

Le ballon sur le dos

Ce jeu de l’amitié augmente le niveau de confiance du cheval pour des objets et des mouvements au-dessus de lui. Si un jeune cheval peut accepter d’avoir un ballon sur le dos, il acceptera probablement le cavalier facilement.

Gabi Neurohr Débourrage - une pouliche avec un ballon sur le dos

Gagner de la confiance avec des objets au-dessus de lui - le ballon sur le dos.

Jeu de l’amitié avec le drapeau

Ce jeu de l’amitié aide le cheval à devenir plus confiant avec les mouvements ou les bruits soudains. Certains chevaux réagissent très fort à des mouvements qu’ils ne voient que du coin de l’oeil ou au-dessus d’eux - par exemple les mains ou les jambes du cavalier. Ou imaginez simplement que vous portez un kawe pour la première fois sur votre poulain.

Obtenir du cheval qu’il accepte le drapeau en plastique volant autour de lui avec confiance va définitivement augmenter son niveau de confiance globale.

Gabi Neurohr Débourrage - avoir confiance avec le drapeau sur le dos

Lorsqu’un cheval peut accepter que le drapeau lui touche le corps, son niveau de confiance général augmente.

Venir se placer au montoir - la station à calins.

Le cheval apprend à se positionner seul au montoir. Il apprend bien avant d’accepter le cavalier sur son dos à rester immobile au montoir. J’aime aussi l’appeler "la station à calins". Mon objectif est que le cheval tombe amoureux de cet endroit.

Alors que je suis sur un objet que j’utiliserais plus tard pour monter, je demande au cheval de se rapprocher jusqu’à ce que je puisse mettre mes bras sur son garrot. Je reste généralement quelques instants avec le cheval, à se détendre et s’apprécier. Plus tard, le cheval n’aura pas de soucis de patience au montoir.

Gabi Neurohr Débourrage - le montoir, station à câlins

Apprendre au cheval à tomber amoureux du montoir : la station à calins.

Prêt pour les Prochaines Étapes

Une fois que vous avez fait toutes ces préparations, votre cheval est prêt pour les prochaines étapes du débourrage éthologique : accepter la sangle, la selle, puis le cavalier. Votre cheval peut commencer sa nouvelle vie de cheval de selle. Il apprécie désormais de travailler avec vous, il est ouvert pour de nouvelles expériences, et se sent talentueux comme élève. Vous êtes sûr que vous avez fait de votre mieux pour traiter votre cheval comme un ami - avec soutien et respect.

 

 

Plus d'articles sur l'Education du Cheval

Vous avez une question ? Laissez un commentaire !