Préparation au Débourrage : Contrôler les Allures de mon Cheval 1ère Partie [Video]

Lorsque nous montons à cheval, nous trouvons tout à fait normal de demander à notre cheval des transitions montantes et descendantes. Nous nous attendons, sans se poser de question, à ce que notre cheval accepte sans soucis que nous prenions le contrôle de ses allures et de son impulsion.

Nous commençons seulement à y penser lorsque nous rencontrons des difficultés : soit le cheval n’avance pas, ou bien il fonce à toute allure.

Ce qui nous semble facile à comprendre ne l’est pas toujours pour nos jeunes chevaux qui viennent de se faire débourrer. La bonne nouvelle, c’est qu’avec quelques exercices à pied, vous pouvez obtenir le respect et la volonté de votre cheval pour qu’il vous laisse contrôler ses allures.

Dans mon article “14 Préparations pour un débourrage dans le respect et sans mors”, vous pouvez trouver une catégorie nommée “Exercices pour que le cheval me laisse volontiers contrôler ses allures - L’arrêt et la mise en avant”.

Aujourd’hui je vais vous expliquer les deux premiers exercices de cette catégorie.

Avec le jeu du Touch It, vous avez déjà Établi un Dialogue avec votre Cheval. Votre cheval a une compréhension de base des demandes de la mise en avant et de l’arrêt, et des bonnes réponses qui vont avec.

Maintenant il est temps d’être un peu plus précis avec l’impulsion de notre cheval - de façon ludique et structurée.

Exercise #1: Le Good girl/good boy stop

Et si vous n’aviez qu’à sourire et vous détendre pour que votre cheval s’arrête ? Avec le good girl/good boy stop, le cheval apprend à interrompre tout ce qu’il faisait et le transforme en arrêt. C’est une combinaison d’ordre vocal et de descendre mon niveau d’énergie.

D’après mon expérience, c’est un bouton d’arrêt qui marche très bien quand le cheval n’a pas peur. Le cheval apprend à se connecter à mon énergie et mon intention.

Objectif :

Votre cheval arrête tout ce qu’il était en train de faire lorsque vous dites votre mot Jackpot (que vous avez instauré avec le jeu du Touch It [link]) (récompense), souriez et vous détendez.

Matériel nécessaire :

Licol, une longe de 3,7 ou 7 m, un stick et sa cordelette, votre voix

Bénéfices :

  • vous avez un bouton d’arrêt naturel lorsque vous commencez à monter
  • votre cheval est 100% sûr qu’il a fait quelque chose de bien lorsque vous utilisez ce mot

Comment l’apprendre à votre cheval :

Le good girl/good boy stop se développe naturellement à partir du jeu du Touch It. Avec le jeu du Touch-It, le cheval apprend l’association suivante :

Bonne Réponse - Mot Jackpot - Arrêt et Récompense.

Suivez cet enchainement avec assiduité. Bientôt votre cheval freinera et se détendra jusqu’à l’arrêt dès que vous souriez, vous détendez et dites votre mot Jackpot.

Que faire si ça ne marche pas et si votre cheval ne s’arrête pas ?

Premièrement, vérifiez que vous avez bien baissé votre énergie. Détendez vos épaules, respirez profondément et détendez votre mâchoire en souriant. Nous avons souvent des petites tensions dans le corps. Les chevaux le sentent et répondent en conséquence.

Puis, si votre cheval ne comprend toujours pas :

Faites plus de Touch It. Pouvez-vous les faire au trot ? Récompensez-vous votre cheval lorsqu’il “touche le jackpot” ? Est-ce que votre cheval aime la façon dont vous le récompensez ?

Si vous avez un cheval avec beaucoup de sang, qui a tendance à courir comme un fou et qui ne répond plus : désengagez ses postérieurs pour qu’il vous regarde. Puis détendez-vous et récompensez. Si jamais il a toujours envie de courir, laissez-le faire et désengagez-le après un demi-tour.

Continuez comme ça, jusqu’à ce que votre cheval puisse suivre votre énergie et votre niveau de détente.

Mettez-vous au défi :

Pouvez-vous :

  • arrêter votre cheval du galop
  • arrêter votre cheval après un saut

Regardez cette vidéo pour voir comment ma jument Salima, une Arabe - Shagya avec beaucoup de sang, a appris à s’arrêter grâce à cette technique.

 

Cliquez ici pour télécharger votre exemplaire gratuit de l'e-book "14 Préparations pour un débourrage éthologique dans le respect et sans mors"

Exercise # 2: Le Plot à Questions

Beaucoup de jeunes chevaux ont de la difficulté à trouver une raison valable pour courir en cercles. Alors, ils font place à leur créativité - ils accélèrent, ils ralentissent, ils font des cercles ovales, carrés, avec des changements de direction…

En plaçant un plot sur le cercle, je peux ajouter beaucoup de concentration et un objectif à l’exercice.

Au niveau du plot, je demande des transitions montantes ou descendantes. Le cheval a la chance d’anticiper la demande et de se préparer mentalement. Très bientôt il voudra même montrer à quel point il est intelligent - une autre raison pour le récompenser et faire en sorte qu’il se sente fier de lui.

Objectif :

Vous pouvez demander à votre cheval des transitions montantes et descendantes. Il les fait volontiers et facilement. Vous avez le contrôle sur l’allure de votre cheval - vous pouvez changer de vitesse.

Matériel nécessaire :

Licol, une longe, une longe de 7m pour le galop, un plot ou un objet similaire.

Bénéfices :

  • le plot ajoute un objectif et un point de concentration pour votre cheval et vous sur des cercles sans intérêt
  • votre cheval deviendra attentif et posera des questions
  • ça introduit un travail plus soutenu et de maintenir l’allure
  • votre cheval vous donne la permission de contrôler ses allures

Comment l’apprendre à votre cheval

Vous avez besoin d’un espace avec un bon sol. Si vous n’avez pas de carrière, choisissez un endroit au pré qui n’est ni glissant ni trop dur. Délimitez le milieu de votre cercle. Puis, placez le plot sur la ligne du cercle.

La trajectoire du cheval devrait être derrière le plot. Comptez trois grand pas si vous utilisez une longe de 3,7m ou six si vous avez une longe de 7 m.

Commencez par envoyer votre cheval sur le cercle et demandez-lui de s’arrêter et de toucher le plot. Faites-le aux deux mains. Une fois que votre cheval commence à anticiper l’arrêt, demandez-lui de continuer sur le cercle. Vous pouvez désormais alterner l’arrêt et choisir de passer devant le plot.

Récompensez votre cheval dès qu’il répond correctement. Dès que votre cheval répond correctement lorsque vous lui demandez de s’arrêter ou de passer devant l’objet, vous pouvez commencer à demander pour des transitions montantes ou descendantes.

Je ne garde généralement pas le cheval sur un cercle très longtemps, surtout les jeunes chevaux. Je préfère faire 3 séquences de 3-4 tours dans une séance plutôt que de faire 20 tours d’un coup. Ayez un objectif clair dans votre tête et travaillez dans cette direction.

Ça vous donne un bon point de concentration et votre cheval va suivre votre idée plus rapidement. Il se sentira plus intelligent et talentueux plus tôt. Vous voulez travailler l’esprit, pas le corps.

Votre cheval est paresseux et il a du mal à prendre le galop.

La première étape est qu’à chaque fois qu’il passe le cône, vous lui demandez le trot. Dès qu’il prend le trot de lui même ou en réponse à une demande très subtile, vous le récompensez et lui accordez une pause.

L’étape suivante est de lui demander le galop à chaque fois qu’il passe le plot. Ça n’a pas d’importance s’il garde le galop ou pas, vous voulez juste qu’il le prenne de bon cœur. Bientôt, il associera le plot avec le fait d’accélérer.

Comment utiliser vos phases pour envoyer votre cheval en avant correctement

Phase 1 : indiquez avec votre main qui tient la longe la direction où vous voulez envoyer votre cheval, faites monter votre énergie

Phase 2 : levez votre stick

Phase 3 : faire des cercles avec votre stick derrière le cheval

Phase 4 : envoyez votre cordelette et touchez votre cheval sur son extrémité arrière/au-dessus de la queue.

Il est très important que vous respectiez ces phases rigoureusement. En les utilisant constamment, vous vous assurez de toujours demander poliment d’abord, mais d’être aussi ferme que nécessaire pour faire passer votre message.

Mettez-vous au défi :

Pouvez-vous :

  • demander à votre cheval de prendre le galop exactement à la hauteur du plot
  • faire une transition de l’arrêt au trot
  • du trot à l’arrêt
  • reculer à la hauteur du plot
  • passer du reculer au trot
  • ou même prendre le galop à partir du pas ? - c’est très avancé

Conclusion

Construire l’impulsion d’un cheval prend du temps. Certains chevaux sont plus introvertis, d’autres sont plus extravertis. Vous devez adapter votre approche en fonction du niveau d’esprit du cheval et donner les récompenses au bon moment.

Vous voulez récompenser les chevaux chauds lorsqu’ils sont calmes et détendus, vous devez leur offrir beaucoup de constance.

Vous devez récompenser les chevaux introvertis lorsqu’ils font un effort et vous devez appâter leur enthousiasme avec des séances amusantes et intéressantes.

 

Plus d'articles sur l'Education du Cheval