2 Astuces pour que Votre Poulain Devienne une Cheval Courageux [diaporama]

Imaginez une belle journée ensoleillée, les oiseaux chantent et vous faites une de vos premières balades avec le cheval que vous avez depuis son plus jeune âge. Le rêve devient réalité ! Mais la plus grande question reste : comment-va il se comporter dans ce nouvel environnement ? Avec les drôles de bruits, les monstres cachés dans les buissons, l’homme mangeur de chevaux derrière le tronc ? Montera-t-il dans sa peur ou saura-t-il être courageux et vous faire confiance ?

En fait, vous pouvez influencer le niveau de sensibilité et l'habileté de votre cheval à gérer ses peurs - et le plus tôt vous commencez, au mieux c’est.

C’est vrai, le caractère et le tempérament sont des traits fortement héréditaires, mais vous pouvez grandement les influencer, surtout à l’âge d'un poulain. Vous ne pourrez certainement pas changer un Arabe avec du sang en Haflinger pépère, mais vous pouvez travailler sur ses réactions face à des objets effrayants.

Mes deux poulains, Tara née en 2016 et Maserati née en 2017, sont tous les deux des chevaux sensibles et potentiellement craintifs. Ce sont des Arabes Shagya, alors je ne suis pas surprise de me retrouver avec des chevaux à sang chaud. J’aime beaucoup faire de longues promenades et monter dans les allures, et il n’y a rien de pire qu’un cheval qui fait des écarts à chaque fois qu’il aperçoit une fleur bleue ou une feuille déformée.

Alors j’ai décidé de prendre des précautions très tôt pour Tara et Maserati. Avec Tara, j’ai commencé dès qu’elle est arrivée à la maison, quand elle avait sept mois. Maserati est le poulain de ma jument Mazirah alors j’ai pu commencer dès le début. Je veux qu’ils deviennent plus courageux et plus curieux face à de nouvelles choses ou des situations inconfortables. 

La première étape - Apprendre par l’Observation

Votre poulain peut apprendre des tonnes en observant et en imitant sa mère, ou plus tard d’autres membres du troupeau. Ce que les professionnels du cheval savent depuis longtemps a été prouvé par la science :

Lorsque vous montrez des objets effrayants à la mère et autorisez le poulain à regarder, le poulain réagit avec moins de peur ou de stress à différents objets dans le futur.

Bien sûr, ça ne marche que si la mère réagit aux objets sans peur.

Quand Tara est arrivée à la maison, Mazirah l’a tout de suite adoptée. Tara la suivait comme son ombre. J’en ai pris avantage et je l’ai emmenée avec nous dans la carrière. Elle regardait Mazirah monter dans le van, passer sur la passerelle, sauter les tonneaux bleus, et elle la suivait même quand je la longeais.

Nous avons une grande forêt et de grands champs à l’abri des routes, alors elle pouvait nous suivre sans risques. Elle a fait la rencontre de son premier cerf, sauté son premier tronc, et bien sûr elle s’est amusée à faire la course à travers les champs. Quand Tara est devenue plus âgée, elle était très facile et courageuse avec tout ce que je lui montrais.

Tara apprend par observation

/4

Pendant les premiers mois de Maserati je lui ai montré autant de choses que possible. Il est passé à travers les flaques d’eau, a rencontré des canards et a trouvé beaucoup d'intérêt dans le drapeau rouge.

Plus tard, je l’ai pris en promenade à pied avec sa mère. Il ne suit pas Mazirah aussi bien que Tara, alors je ne pouvais pas me permettre de le laisser en liberté. Prendre un poulain en main avec un cheval confiant et sûr de lui est une bonne façon de le laisser apprendre par observation. Maserati a observé Mazirah jouer dans l’eau, il a appris que les troncs ne sont pas une cachette pour les tigres et il l’a même suivi dans le van!

Les premières découvertes de Maserati

/7

La deuxième étape - Apprendre par Imitation

Les poulains sont programmés par nature à imiter leur mère et d’autres membres du troupeau dignes de confiance. C’est comme ça qu’ils découvrent leur environnement et apprennent à y vivre. Si la mère est détendue, le poulain le sera aussi. Gardez à l’esprit que si la mère est inquiète et tendue, il en est de même du poulain ! Il apprendra à réagir avec tension dans cette situation !

Assurez vous que la mère est sociabilisée, ou si votre poulain est déjà sevré, trouvez un “tonton” pour servir de bon exemple.

Quand Maserati avait cinq mois, j’ai pris la grande bâche et le pont en bois dans son pré. Je voulais qu’il apprennent par imitation et en observant sa mère, sa grande soeur Mayana et Tara, sa jeune soeur adoptive. C’était très intéressant à observer. Elles ont montré à Maserati que de jouer avec ces deux objets est très amusant.

Approche et Retraite avec la Bâche

C’était très intriguant de voir sa réaction naturelle face à de nouveaux objets. Il n'a pas directement fait confiance à ses camarades, au début il restait en retrait et observait la scène.

Mayana et Tara ont presque mis la bâche en pièces, elles lui ont fait sa fête. Maserati a du courir quelques fois se retirer dans la zone de sécurité, caché derrière sa mère. Mais la curiosité l’a toujours ramené et il a doucement commencé à imiter ses soeurs.

C’était un exemple primaire de la retraite et de l’approche naturelle des chevaux face à ce qu’ils croient dangereux. Le premier jour, il était assez courageux pour poser son antérieur sur la bâche et la mordre. Mais dès que les autres chevaux devenaient trop bruyants avec la bâche, il devait s’enfuir.

Je suis revenue deux jours plus tard et il était tout de suite plus confiant. C’est comme si la dernière fois il avait décidé que tout compte fait, c’était un jeu amusant. Il a dû s’enfuir juste une fois au tout début, et il est immédiatement revenu. Il a très vite commencé à jouer avec la bâche avec enthousiasme et à imiter ses soeurs. Je pouvais même le caresser avec la bâche sur son dos.

À la fin j’ai tiré la bâche derrière moi (retraite) et il m’a suivie (approche) en ruant très joliment et il a marché sur la bâche pour l’arrêter. Quel jeu amusant - il avait gagné tellement de confiance.

Amusez vous avec Maserati et sa bâche

/20

Explorer le Pont

Marcher sur des surfaces différentes peut être difficile pour certains chevaux. On dirait que l’expérience de la bâche a déjà rendu Maserati plus sûr de lui et confiant de ce que je lui présente. Le pont n’était pas un gros problème du tout. Mazirah, Mayana et Tara adorent poser les pieds sur des objets. Elles sont toutes venues une par une inspecter cette drôle de chose dans leur pré.

Et après avoir gratté, creusé et raclé, elles ont toutes fini par monter dessus. Encore une fois, Maserati a observé la scène avec attention, a fait le même rituel, et très rapidement il s’est mis dessus.

Toute la famille s'amuse avec le pont

/13

Un apprentissage facile et naturel

Tara et Maserati ont appris très facilement avec l’aide de leur famille. Sans son aide, ils auraient surement été  plus stressés. Laissez votre poulain apprendre en observant et en imitant, ça lui rendra la tâche plus facile et naturelle pour lui. Allez prendre pleins d’objets différents et mettez-les dans le pré de votre poulain : un parapluie, un ballon de kiné, des ballons de baudruche, une bâche en plastique, de la musique ou quelque chose qui fait du bruit. Soyez créatifs. Au plus votre jeune cheval en découvre maintenant, au plus calme et équilibré il deviendra!

 

Plus d'articles sur l'Education du Cheval