Chevaux Difficiles - Aslan 4: Accepter le Cavalier en Confiance [Diaporama]

Gabi Neurohr chevaux difficiles - un cheval peureux recommence son débourrage

Comme Aslan a fait tellement de progrès avec le drapeau, le stick, la cordelette et le ballon vert, j’ai pensé qu’il était temps de passer à l’étape suivante : accepter le cavalier sur son dos avec confiance.

Aslan a déjà été monté, mais son débourrage n’a pas été fait avec beaucoup de maitrise et malheureusement sa première expérience avec un cavalier sur le dos lui a fait très peur. Il a commencé à prendre l’habitude d’embarquer sous la selle. Il ne pouvait pas non plus rester immobile au montoir.

Recommencer le débourrage pour surmonter les mauvais souvenirs

Les chevaux qui acceptent vraiment le cavalier vont plutôt rester immobile au montoir et la probabilité qu’ils ruent ou embarquent est très réduite. Ignorer ce point important pendant un débourrage peut engendrer de biens plus gros problèmes dans la vie future d’un cheval.

Maintenant, comme Aslan a de mauvais souvenirs avec le cavalier, cette étape prendra un peu plus de temps qu’un jeune cheval “normal”. Je vais entrer profondément dans les détails pour être sûre qu’il me donne son accord à chaque étape. La confiance est le plus important avec lui - autrement il ne sera pas ouvert à la communication. Dans cette publication je vais vous montrer deux séances.

Les étapes expliquées une par une en images

/11

Articles recommandés